You are here

Traitement du fumier / lisier


TRAITEMENT DU LISIER

Pro-Mest Total agit comme tampon contre les substances nocives dans le lisier, évite le processus d'uréase par exemple.

Il est important de bien le diluer pour une répartition optimale.

  • Vous pouvez commencer le traitement tant que la fosse n'est pas à moitié-pleine

Conseil : Combinez avec du Microferm pour orienter la dégradation vers de la fermentation

 

AVANTAGES

  • Lisier homogène, plus sain
  • Pas de formation de croûtes
  • Rendement optimal de l'azote
  • Moins de mouches
  • Mpins d'éluviation
  • Meilleure atmosphère dans l'étable

 

DOSAGE

  • Pour commencer le traitement : 2L de Pro-Mest Total + 20L de Microferm / 100m³ de lisier
  • 1L de Pro-Mest total/semaine/50UGB + 10L de Microferm/mois/50UGB


TRAITEMENT DU TAS

Vous pouvez traiter votre tas directement, à l'aide du Microferm. Pour cela, il vous suffit de pulvérisez régulièrement votre tas, à chaque nouvel ajout de matière organique.

 

DOSAGE

2L de Microferm par m³

 

BOKASHI : MODE D'EMPLOI

Bokashi est le mot japonais pour "matière organique bien fermentée". La fermentation est une technique de conservation ancestrale, dans laquelle la matière organique est "prédigérée" par des microorganismes, dans un milieu pauvre en oxygène.

Il en résulte un humus durablement riche en nutriments et substances bioactives (antioxydants, acides organiques, vitamines...).

Répandu sur vos pâturages ou champs, cet humus active la vie dans le sol et fournit du fertilisant naturel.

 

  

 

» RECETTE

  • 1 m³ de fumier frais
  • 2L de Microferme dilué dans ± 10L d'eau (selon le taux de matière sèche)

En option : ajoutez des minéraux argileux Edasil, du Vulkamin, ou du calcaire de coquillages Ostrea ou Ægir (± 10 kg/m³)

 

» PREPARATION

  • Travaillez couche par couche (comme pour des lasagnes). Répartissez de manière uniforme le Microferm (et éventuellement aussi les minéraux argileux Edasil, le Vulkamin et le calcaire de coquillages Ostrea ou Ægir.
  • Veillez à ce qu’il y ait assez d’humidité dans votre tas de bokashi et couvrez-le bien hermétiquement.
  • Laissez fermenter la matière pendant 8 à 10 semaines dans une atmosphère pauvre en oxygène. Puis, vous pouvez épandre le bokashi pour améliorer votre sol.

 

» EN PRATIQUE

  • Quand la matière de départ est trop sèche, les bactéries ne peuvent pas bien se répandre, tandis que dans une amtière de départ trop mouillée, il y a un risque de pourrissement. La quantité d'eau pour la solution de Microferm dépend de cet état initial.
  • La sciure se prête moins bien à la production de Bokashi.
  • La fermentation est un processus pauvre en oxygène, il est impératif de fermer hermétiquement le tas.

 

 

COMMENT EPANDRE LE BOKASHI ?

34 tonnes / ha / an

En pratique : appliquer au printemps et à l'automne. Le bokashi n'est pas nocif pour les animaux. Cependant, pour laisser à l'herbe et à la couche végétale le temps de se régénérer, il est conseillé de les retirer du pré.

 

 

AVANTAGES

  • Nourriture optimale pour la vie du sol
  • Augmentation du bilan en matière organique
  • Réutilisation de vos propres nutriments

FERMENTATION EN MATELAS
ECONOMISEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT AVEC LA LITIÈRE EM

Dans ce cas, la fermentation a lieu directement dans l'étable, le box, la stabulation...

  • Pulvérisez du Microferm (dilué à 5%) sur le sol de l'écurie.
  • Placez une couche de litière (paille, lin, miscanthus...). N'utilisez, de préférence, pas de matériel ligneux puisqu'il fermente assez mal.
  • Placez une couche de Vulkamin (et minéraux argileux) pour absorber l'humidité (250 g/m²).
  • Placez une couche de litière.
  • Pulvérisez du Microferm (dilué à 5%) sur la litière.
  • On ajoute chaque jour de la nouvelle litière et on y répand 60 g de Vulkamin 2 fois par semaine pour traiter les endroits mouillés.
  • ​Pulvérisez 3 fois par semaine du Microferm (dilué à 5%) sur la litière pour arriver à 1L de Microferm pur/m² de litière/an. (Ou 2L /tonne de fumier)

Products

Edasil

Vulkamin Granulés

Microferm

Ægir


Améliorez votre environnement grâce aux EM,
vos alliés microscopiques